Kaplan, Daniel. Cible mouvante : la fracture numérique ne se résoudra pas avec les remèdes actuels. Technology review <en ligne>, novembre 2005 <consulté le 04 novembre 2005>. Disponible sur : http://www.technologyreview.fr
En apparence, la fracture numérique, c’est simple : d’un côté, ceux qui accèdent aux technologies et aux réseaux et disposent des compétences pour les utiliser ; de l’autre, ceux qui manquent des moyens ou des connaissances nécessaires. Les indications thérapeutiques en découlent : baisser les prix ou subventionner l’accès, développer l’accès public, sensibiliser et former — voire éliminer le besoin de formation en facilitant, au travers d’interfaces et d’appareils nouveaux, l’accès aux services essentiels. Plusieurs recherches européennes nous obligent pourtant à reconsidérer entièrement la « fracture numérique », ou pour reprendre l’expression désormais consacrée, l’« e-inclusion ».