Petit rappel : un logiciel est qualifié de libre si chacun peut, en toute légalité, l'utiliser, l'étudier, le modifier et le diffuser et faire de même avec ses versions dérivées et son code source (définition Dico du net).

Le but est d’inciter les particuliers, les professionnels aussi bien que les administrations a adopter ces logiciels dont l’enjeu est de mettre sur un pied d’égalité l’ensemble de ces acteurs et en les encourageant au partage et à l’entraide.

Plusieurs sites proposent des listes thématiques de logiciels libres :

Wikipédia : Liste de logiciels libres
Thot : Du libre comme s’il en pleuvait
Framasoft : 1208 logiciels libres dans l’annuaire
Centre d’Information et de Documentation pour Jeunes : Outils logiciels