Le blog des EPN de la Région Haute-Normandie

lundi 28 novembre 2005

Sur Educnet, dossier documentaire : "Brevets, certificats, passeports... informatique et Internet"

Ce dossier, réalisé par le Centre de ressources multimédias de la DT/SDTICE
- précise, pour chaque attestation ou certification, les objectifs, le public concerné, les compétences attendues, les établissements habilités, les modalités de validation ;
- indique les sites officiels où s'informer et trouver des ressources, les rapports, études, articles parus ;
- donne accès aux référentiels de compétences et aux textes réglementaires.
Il a été réalisé par les documentalistes de la sous-direction des technologies de l'information et de la communication pour l'éducation (SDTICE). http://www.educnet.education.fr/dossier/b2ic2i/

dimanche 20 novembre 2005

2èmes Rencontres Nationales Intercommunalité et TIC

Ces rencontres qui auront lieu à Lyon le mardi 6 décembre 2005 ont pour objectif de permettre aux élus et agents intercommunaux de faire un tour d'horizon des expériences TIC menées par d'autres structures intercommunales. Une vingtaine de projets sera ainsi présenté au cours d'ateliers thématiques. Vous pouvez consulter le programme de ces rencontres sur le site des Interconnectés.
http://www.intercommunalite-tic.com/

vendredi 4 novembre 2005

Cible mouvante : la fracture numérique ne se résoudra pas avec les remèdes actuels

Kaplan, Daniel. Cible mouvante : la fracture numérique ne se résoudra pas avec les remèdes actuels. Technology review <en ligne>, novembre 2005 <consulté le 04 novembre 2005>. Disponible sur : http://www.technologyreview.fr
En apparence, la fracture numérique, c’est simple : d’un côté, ceux qui accèdent aux technologies et aux réseaux et disposent des compétences pour les utiliser ; de l’autre, ceux qui manquent des moyens ou des connaissances nécessaires. Les indications thérapeutiques en découlent : baisser les prix ou subventionner l’accès, développer l’accès public, sensibiliser et former — voire éliminer le besoin de formation en facilitant, au travers d’interfaces et d’appareils nouveaux, l’accès aux services essentiels. Plusieurs recherches européennes nous obligent pourtant à reconsidérer entièrement la « fracture numérique », ou pour reprendre l’expression désormais consacrée, l’« e-inclusion ».